Vous êtes ici : Accueil / Conférences / « La santé pour tous » d’ici 2030 – Sur la bonne voie ou proche de l’échec ?

« La santé pour tous » d’ici 2030 – Sur la bonne voie ou proche de l’échec ?

Symposium MMS 2018

La santé est un des droits humains fondamentaux. Aujourd’hui pourtant, inégalité, pauvreté, exploitation, violence et injustice restreignent l’accès aux soins pour plus d’un milliard de personnes. Pour atteindre l’objectif « La santé pour tous », il faut éliminer ces inégalités, mieux répartir les ressources, n’exclure personne et orienter les intérêts politiques et économiques sur la concrétisation de « La santé pour tous ». Dans le cadre du 40ème anniversaire de la déclaration d’Alma-Ata, nous pouvons clairement constater qu’il est plus urgent que jamais de mettre en œuvre la vision d’Alma-Ata.

« La santé pour tous » d’ici 2030 – Sur la bonne voie ou proche de l’échec ?

Photo de bill wegener sur Unsplash (https://unsplash.com/@wegenerb)

 

La « Stratégie globale de la santé pour tous d’ici l’an 2000 » qui reposait sur la déclaration d’Alma-Ata de 1978, constitue le plan le plus ambitieux de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour favoriser l’accès de tous aux soins de santé primaires. Bien que de nombreux objectifs aient été atteints depuis l’an 2000, il reste encore un long chemin devant nous.

Avec les 17 objectifs de développement durable de l’agenda 2030 (ODD), la santé représente désormais un objectif universel : permettre une vie en bonne santé et favoriser le bien-être de tous, à tous les âges. Le concept de soins de santé primaires intégrés (comprehensive Primary Health Care) revient parmi les ODD sous un nouveau nom : la couverture sanitaire universelle (CSU - Universal Health Coverage, UHC). Mais, il reste à voir si, cette fois, la communauté internationale est prête à y contribuer ou si nous nous dirigeons vers une CSU sélective, comme ce fut le cas lors de l’introduction des soins de santé primaires sélectifs (selective Primary Health Care).

Il nous reste encore 12 années pour atteindre l’agenda 2030. Dans cette perspective, le but du symposium est de discuter

  • de ce qui est nécessaire pour parvenir à « la santé pour tous d’ici 2030 » ;
  • des principaux obstacles et incitations (push factors) :
  • de ce dont nos organisations associatives et les organisations de la société civile ont concrètement besoin pour atteindre les objectifs de « la santé pour tous » d’ici 2030.

Le réseau Medicus Mundi Suisse présentera et discutera à cette occasion d’un nouveau manifeste qui doit servir de document de base sur notre conception de l’action ultérieure pour atteindre la "Santé pour tous".

Ne le manquez pas! Film Evénement à Bâle!

"A Luta Continua"
Film Evénement: Mardi, 6 Novembre 2018 à 18h30

Lieu:
launchlabs (Schweiz) GmbH, Gundeldinger Feld, Halle 8, Dornacherstrasse 192, 4053 Bâle

Suivi d’une table ronde avec Ivan Zahinos, Medicus Mundi Meditteranea et Francisco Songane, ancien ministre de la santé du Mozambique.
Apéro riche dès 20h00.

Informations supplémentaires

 Le symposium fait partie d’un accord de coopération à long terme avec la Direction suisse du développement et de la coopération DDC.


Date et horaire du Sympoisum MMS

7 novembre 2018; 09h30 – 16h30

Lieu

Hôtel Pullman, Bâle
Itinéraire

Programme

Le programme détaillé se trouve en bref ici.

Principale intervenante

Marina Carobbio Guscetti, docteur en médecine, présidente de l’AMCA et vice-présidente du Conseil national suisse

Langue

Des traductions seront assurées.

Informations

Carine Weiss, Réseau Medicus Mundi Suisse
Téléphone : +41 (0)61 383 18 12
E-Mail

Frais de participation

Prix normal: 170 CHF

Membres de MMS: 80 CHF

En formation: 80 CHF

Inscription

En cas de désistement annoncé moins de 24 heures avant le début du Symposium, la totalité des frais d’inscriptions devra être acquittée.

Mehr Teilnehmer mit Online Event Management-Lösungenvon XING Events.

 

Navigation