Vous êtes ici : Accueil / Priorités / Santé globale et la Suisse / Le tourisme médical - Au préjudice des pays les plus démunis

Le tourisme médical - Au préjudice des pays les plus démunis

La Suisse attire des étrangers riches et puissants dans ses hôpitaux - Est-ce acceptable sur le plan éthique?

Le tourisme médical - Au préjudice des pays les plus démunis Sonntagsblick Ce qui s'avère être une catastrophe pour les pays émergents est un business lucratif pour la Suisse. Les hôpitaux s'arrachent les riches patients étrangers qui ne peuvent pas être soignés de manière adéquate dans leur pays d'origine pauvre en raison de systèmes de santé moribonds. Les conséquences sont négatives: l'argent instamment nécessaire pour améliorer leur propre service de santé fait défaut dans les pays d'origine. Et si même le propre président (nigérian) se méfie de son système de santé, comment sa propre population est-elle censée établir la relation de confiance nécessaire? Martin Leschhorn, directeur de Medicus Mundi Suisse s'interroge sur la responsabilité éthique de la Suisse et critique la manière insouciante dont les hôpitaux et les autorités suisses traitent cette thématique. (Foto: Sonntagsblick)

Download (f | 372.0 KB| PDF document)

www.infonlinemed.ch

Navigation